Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/12/2016

Le Père Noel est un loup comme les autres

Loup 2.jpgJe vais vous confier un secret, mais surtout ne le répétez à personne, JE SUIS LE PERE NOEL !!!!! Chuttt, !!!!!!!!!!!!!!!!! les enfants écoutent !!. Notez, que c’est un boulot pénard, je bosse quatre semaines par an, le reste du temps je passe à l’atelier une ou deux fois par mois, à Pâques je fais le ménage, et le 14 juillet je commence à trier un peu le courrier des fournisseurs. Ça fait 437 ans que ça dure, et je n’ai pas eu à me plaindre, sauf dans les années 1764-1765, car il ne faisait pas bon être le père Noël dans le Gévaudan. Pas moyen d’approcher d’une ferme sans que les « pays » me tirent dessus, même les gosses avaient peur de moi et me pourchassaient avec leurs couteaux plantés sur un manche de bois. Je dois avouer qu’être à la fois un Loup et le Père Noël ça peut prêter à confusion, mais l’ANPE n’avait que ça à me proposer, et j’avais déjà refusé deux boulots. Parait que j’avais le bon profil, un bon pelage pour me protéger du froid, des poils sous le menton qui me faisaient une barbichette, une certaine expérience des cheminées depuis cette malheureuse affaire des trois petits cochons, et puis, franchement c’est bien payé, même si je ne roule pas sur l’or, d’autant qu’en 437 années, j’ai connu une sacrée inflation, mais quelques coquettes réévaluations ont permis de maintenir tant bien que mal mon pouvoir d’achat, Tenez ! la dernière fois c’était l’an passé, 170% d’un coup, pas mal, non ? Je ne serai pas honnête avec vous si je passais sous silence mes quelques démêlés avec la justice, suite à la plainte de la grand-mère du Petit Chaperon Rouge, j’avais pris Maître COLLARD comme avocat, il n’a pas pu s’empêcher de médiatiser cet incident de façon exagérée. Tout a fini par s’arranger avec Maître VERGEZ. Dommage qu’il n’ai pas voulu défendre les sorcières d’Uzès.
Tout ça pour vous dire qu’en ce moment je ne manque pas de boulot, vérifier les horaires de traîneaux, emballer les paquets, faire le pitre dans les grands surface, poser avec Miss France 2009, oser quelques guili-guili avec Madame de Fontenay, imaginer des cadeaux originaux ( une muselière pour Martine AUBRY, des talonnettes à ressort pour Nicolas, un parachute doré en fonte pour quelques grands patrons, des carabines en plastique pour les paras de Carcassonne, des chaussettes électroniques pour Perpignan etc. ) . Sans compter que je dois penser à moi, à mes amis, ma famille, à ma concierge, tous ces gens à qui je dois adresser mes vœux pour 2009, pas question d’avoir recours à l’E-mail, moi, je fais ça à l’ancienne, une lettre manuscrite à chacun, une vraie, pas trois lignes stéréotypées.

Akela-80712 05 père Noel.jpg


Dessin de Claude RENOUX .Trucage: Mézig
Tout ça pour vous dire que je vais fermer boutique, non, non, pas celle du père Noël, j’aurai trop peur d’un licenciement pour faute grave, non, je vous parle de mon blog. RASSUREZ-VOUS !!!!! ce n’est que temporaire , je ne vous oublie pas, et pendant les tournées de reconnaissance, j’irai faire un tour sur les vôtres, en faisant attention, car en cette période, le ciel est bien encombré. Tenez un exemple, l’autre nuit, j’étais du coté de NAJAC, et bien j’ai failli me faire percuter par un vol de sorcières, oui madame, un vol de sorcières. Afin de l’éviter, j’ai plongé à gauche (je ne plonge jamais à droite, sauf au deuxième tour des présidentielles en 2002), et là, surprise, j’ai refusé la priorité à un Drakkar de tourisme, je ne l’avais pas vu, caché qu’il était par un autre Drakkar de ramassage scolaire, je suis cependant tranquille, je sais que je pourrai, de ma petite plume, gribouiller quelques gentillesse à notre sorcière préférée. Ensuite, je pense que j’irai faire un petit survol du coté de Sète, afin de déposer un petit cadeau près du sapin-blog de Ginette, au passage, j’irai voir aussi celui de l’éblouissante Victorine. Quand j’aurai un peu de temps libre, après avoir pansé mes rennes, (ça me fait penser que l’autre jour j’ai vu mon neveu qui fait ses études d’ingénieur à RENNES, je lui ai dit, « tu vas à Rennes, pour prendre ton élan ! », il mis trente secondes avant de rigoler, mon frère quant à lui a réagit cinq minutes plus tard tandis que ma belle sœur m’a appelé le lendemain pour me dire qu’elle avait compris). Où en étais-je ? Ah oui ! Quand j’aurai un moment, j’en profiterai pour terminer quelques textes que j’ai en jachère, et que j’éditerai l’année prochaine, mais avant, je vous enverrai bien une petite carte postale vers le 25 Décembre.