Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/12/2016

Le Père Noel est un loup comme les autres

Loup 2.jpgJe vais vous confier un secret, mais surtout ne le répétez à personne, JE SUIS LE PERE NOEL !!!!! Chuttt, !!!!!!!!!!!!!!!!! les enfants écoutent !!. Notez, que c’est un boulot pénard, je bosse quatre semaines par an, le reste du temps je passe à l’atelier une ou deux fois par mois, à Pâques je fais le ménage, et le 14 juillet je commence à trier un peu le courrier des fournisseurs. Ça fait 437 ans que ça dure, et je n’ai pas eu à me plaindre, sauf dans les années 1764-1765, car il ne faisait pas bon être le père Noël dans le Gévaudan. Pas moyen d’approcher d’une ferme sans que les « pays » me tirent dessus, même les gosses avaient peur de moi et me pourchassaient avec leurs couteaux plantés sur un manche de bois. Je dois avouer qu’être à la fois un Loup et le Père Noël ça peut prêter à confusion, mais l’ANPE n’avait que ça à me proposer, et j’avais déjà refusé deux boulots. Parait que j’avais le bon profil, un bon pelage pour me protéger du froid, des poils sous le menton qui me faisaient une barbichette, une certaine expérience des cheminées depuis cette malheureuse affaire des trois petits cochons, et puis, franchement c’est bien payé, même si je ne roule pas sur l’or, d’autant qu’en 437 années, j’ai connu une sacrée inflation, mais quelques coquettes réévaluations ont permis de maintenir tant bien que mal mon pouvoir d’achat, Tenez ! la dernière fois c’était l’an passé, 170% d’un coup, pas mal, non ? Je ne serai pas honnête avec vous si je passais sous silence mes quelques démêlés avec la justice, suite à la plainte de la grand-mère du Petit Chaperon Rouge, j’avais pris Maître COLLARD comme avocat, il n’a pas pu s’empêcher de médiatiser cet incident de façon exagérée. Tout a fini par s’arranger avec Maître VERGEZ. Dommage qu’il n’ai pas voulu défendre les sorcières d’Uzès.
Tout ça pour vous dire qu’en ce moment je ne manque pas de boulot, vérifier les horaires de traîneaux, emballer les paquets, faire le pitre dans les grands surface, poser avec Miss France 2009, oser quelques guili-guili avec Madame de Fontenay, imaginer des cadeaux originaux ( une muselière pour Martine AUBRY, des talonnettes à ressort pour Nicolas, un parachute doré en fonte pour quelques grands patrons, des carabines en plastique pour les paras de Carcassonne, des chaussettes électroniques pour Perpignan etc. ) . Sans compter que je dois penser à moi, à mes amis, ma famille, à ma concierge, tous ces gens à qui je dois adresser mes vœux pour 2009, pas question d’avoir recours à l’E-mail, moi, je fais ça à l’ancienne, une lettre manuscrite à chacun, une vraie, pas trois lignes stéréotypées.

Akela-80712 05 père Noel.jpg


Dessin de Claude RENOUX .Trucage: Mézig
Tout ça pour vous dire que je vais fermer boutique, non, non, pas celle du père Noël, j’aurai trop peur d’un licenciement pour faute grave, non, je vous parle de mon blog. RASSUREZ-VOUS !!!!! ce n’est que temporaire , je ne vous oublie pas, et pendant les tournées de reconnaissance, j’irai faire un tour sur les vôtres, en faisant attention, car en cette période, le ciel est bien encombré. Tenez un exemple, l’autre nuit, j’étais du coté de NAJAC, et bien j’ai failli me faire percuter par un vol de sorcières, oui madame, un vol de sorcières. Afin de l’éviter, j’ai plongé à gauche (je ne plonge jamais à droite, sauf au deuxième tour des présidentielles en 2002), et là, surprise, j’ai refusé la priorité à un Drakkar de tourisme, je ne l’avais pas vu, caché qu’il était par un autre Drakkar de ramassage scolaire, je suis cependant tranquille, je sais que je pourrai, de ma petite plume, gribouiller quelques gentillesse à notre sorcière préférée. Ensuite, je pense que j’irai faire un petit survol du coté de Sète, afin de déposer un petit cadeau près du sapin-blog de Ginette, au passage, j’irai voir aussi celui de l’éblouissante Victorine. Quand j’aurai un peu de temps libre, après avoir pansé mes rennes, (ça me fait penser que l’autre jour j’ai vu mon neveu qui fait ses études d’ingénieur à RENNES, je lui ai dit, « tu vas à Rennes, pour prendre ton élan ! », il mis trente secondes avant de rigoler, mon frère quant à lui a réagit cinq minutes plus tard tandis que ma belle sœur m’a appelé le lendemain pour me dire qu’elle avait compris). Où en étais-je ? Ah oui ! Quand j’aurai un moment, j’en profiterai pour terminer quelques textes que j’ai en jachère, et que j’éditerai l’année prochaine, mais avant, je vous enverrai bien une petite carte postale vers le 25 Décembre.

15/04/2016

Histoire d'Os

Et si pour se remonter le moral, nous parlions un peu ….cimetière ????? Vous voyez ce que c’est au moins ? Il y en a dans tous les villages, et chez nous, nous en avons deux. Et oui, nous, nous avons les moyens. Non, je plaisante, ce n’est pas une question de gros sous (quoique !!) mais Uzès, comme de nombreuses collectivités gardoises, est partagée entre catholiques et protestants, souvenirs lointains des guerres de religion qui ont leurs origines ici même, puisque l’évêque de la cité ducale fut le premier en France à rallier la Réforme, et c’est aussi ici  que s’achevèrent en 1710 des décennies de combats, de pillages, de tueries avec la mort d’Abraham Mazel le dernier chef camisard, sur les toits d’un des mas de notre campagne.

Notre bon roi Louis XIII et ses successeurs firent payer au prix fort cette rébellion à notre ville, qui, pour le coup, hélas, semble avoir totalement perdu cet esprit rebelle envers les autorités.

La conséquence de tout ça, est que nous avons un cimetière protestant et un autre « dit » catholique. Vous voyez la nuance ? Non ? Et bien si le qualificatif du premier se justifie, parce qu’il s’agit d’une nécropole appartenant à une communauté cultuelle, le second, n’a pas une tête plus catholique qu’un certain ex premier ministre. C’est en fait le cimetière communal, républicain et laïc, où tout le monde peut se faire enterrer, que l’on soit catho, athée, juif, musulman et même protestant, mais c’est ainsi, par commodités et pour le différencier de l’autre, on l’appelle cimetière catholique.  

Mais, en fait, ce n’est pas des boulevards des trépassés (comme les nomme mon père) d’Uzès dont je voulais vous entretenir mais de celui de Salavas dans l’Ardèche, là où repose ma mère. Comme chez nous, ils ont un cimetière communal, qui, par définition est commun à tous,  mais le clivage entre les catholiques et les protestants était si important que l’enclos est doté de deux portes du même coté mais distantes d’une dizaine de mètres.

SP_A0153 02.jpg

 

Il y a l’entrée des papistes et celles des huguenots, à chacune d’entre elles, de part et d’autre du portail étaient enterrés les curés de la paroisse pour les uns , les pasteurs pour les autres. Ainsi, même le jour de leur mort les ouailles défilaient devant  leurs directeurs de conscience.

SP_A0155 02.jpg

J’en vois qui, derrière l’écran de leur ordinateur, se disent que tout cela c’est du passé, mais non !!!!! Aujourd’hui encore, à chaque enterrement, en arrivant au cimetière de Salavas le cortège se scinde en deux, le défunt et les protestants s’il est protestant passe par l’entrée des protestants, et les catholiques entrent par l’entrée des catholiques, et inversement. Ensuite tout ce beau monde se retrouve devant la sépulture. Bien entendu, tacitement les uns sont inhumés d’un coté du cimetière et les autres en face. Quand aux défunts athées, juifs et musulmans, ils jouent les casques bleus en s’interposant entre les deux communautés religieuses.

SP_A0152 02.jpg

Et comme certains refusaient de cohabiter, il y a un petit cimetière familial protestant accolé au cimetière communal !!!!!! (Coté catholique d’ailleurs !!!)

Inhumez les tous, Dieu reconnaîtra les siens !!!!

http://www.deezer.com/listen-1103727

 

21:59 Publié dans Historiette | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ici git !!

01/04/2016

♫ ♪ Désabonnez moi !!♪ Mais pas tout de suite ♫♪

Je suppose que comme moi, tu as divers abonnements, Tv satellite, Livres (oui, je sais lire), Disques, Club de ceci, club de cela. Bien entendu, tu peux te rendre sur leur site Internet pour passer commande, consulter les nouveautés, changer de formules, prendre de nouvelles options. Tu n’as pas besoin de chercher, dès l’accueil « ils » te prennent en charge, Tu as plein de rubrique à ta disposition : « mon comptes », « commandes expresse », « recommander à un ami » « programme fidélité »

Quand j’écris, qu’il y a tout, j’exagère un petit peu, par exemple, la rubrique « réclamation » tu la vois toi ? Cherche bien ? Essaie avec le moteur de recherche, Tu crois avoir trouvé ?? Et bien non, en fait tu atterri dans une FAQ. Quésaco la FAQ ? La foire aux questions !!! Tu ne sais même pas ça ? Alors tu n’es pas sorti de l’auberge.

Tu retournes sur la page d’accueil et tu recommences. AH !!!! Ça est !!!! Regarde bien ici, tout en bas, en tout petit, petit c’est écrit « Nous contacter »

Comme quoi, quand on veut on peut, cet Akela, quelle mauvaise foi !!!

Comment ? , ce n’était pas pour une réclamation ? Tu veux te désabonner ?????

PARCE QUE TU CROIS PAUVRE NAIF QU’IL Y A LA MOINDRE RUBRIQUE « SE DÉSABONNER » ?????

 

television2.gifAlors là, tu peux toujours courir !!! Tiens par exemple, moi j’ai voulu me désabonner de CanalSat, Il a fallut que je téléphone, dès que je prononçais le gros mot « désabonnement » on m’envoyait sur un autre service, mais j’étais heureux, le temps d’attente ne m’était pas facturé. J’ai enfin eu un jeune homme, il m’a demandé mon nom, et miracle, il avait mon dossier sous les yeux (c’est bien la présentation de numéro !!!!) mais, il fallait qu’il soit sûr de mon identité,

Votre N° de portable c’est lien 06 machin chouette ?, vous habitez bien à tel numéro ? de telle rue ? Dans Telle Ville ? Le code postal est bien 99999 ? Votre adresse E-Mail est bien Superman30@citronvert.fr ???  

Oui, oui , oui et Oui !!!!!

Que désirez Vous ?

Me désabonner, je vous l’ai déjà dit !!

Pour quelle raison ????

Je paye 38 euros par mois, je peux avoir les chaînes que je visionne sur un bouquet Internet orange, pour 14 euros.

Oui, mais vous n’aurez pas les chaînes étrangères !!!!

Je n’en veux pas !!!

Vous aurez moins de chaines francophones !!

Oui mais j’aurai celle que je regarde habituellement !!

Quelles chaines regardez vous habituellement ??????

Et blablabla et blablabla .....................

Nous pouvons vous faire une offre commerciale à 29 euros par mois pour un an

Je n’en veux pas !!

Mais vous payerez moins cher !!

Ça fait quinze euros de trop !!!

Bon, envoyez nous une lettre, vous avez quinze jours, sans cela votre abonnement repart pour un an, au revoir Monsieur !!

A quelle adresse la lettre ??????

 

C’est extraordinaire, pour te désabonner, tu ne peux le faire que par courrier, afin qu’un petit malin ne te désabonne pas à l’insu de ton plein gré à partir de ta ligne. Par contre le même petit malin peut souscrire toutes les options, mêmes les plus onéreuses, sans connaître ton numéro d’abonné s’il utilise ton portable ou ta ligne fixe.

Heureusement cher visiteur, tu n’auras jamais ces problèmes ici, car  sur AKELA tu peux  supprimer toi même les notes qui ne te conviennent pas

AKELA le seul Blog Interactif

 

Si tu as trouvé cette histoire nulle, (tu as le droit, nous sommes encore en démocratie), si tu la trouve trop sexiste, politiquement incorrecte, désuète, sans intérêt, si tu trouve qu’il y a déjà assez de loups comme ça dans la nature, tu peux toujours détruire cette note, pour cela nous te demandons de bien vouloir te munir d’un gros marteau et frapper violemment sur ton écran d’ordinateur, (ne touche pas au clavier, il n’y est pour rien) 

25/02/2016

On ne va pas en faire tout un fromage

La promenade à Banon

 

 

DSCN0751.JPG

Salut la Compagnie !!! Vous me reconnaissez ? C’est moi, Janou Grain de Sel ! Globe trotter assermenté !!!! Bon, je vous explique, mon Papounet, avec la chaleur, il commence à fainéanter, c’est donc moi qui vais prendre en main ce blog aujourd’hui. Vous vous souvenez l’année dernière nous avions été à Banon chercher des fromages, nous y sommes retourné à la fin Juin pour refaire le plein, comme dit mon Papou.

DSCN0718.JPG

Notre balade a commencé dans les gorges d’Aulan par une rencontre avec quelques cabres, qui voulaient nous dire « Achetez nos bons picodons, ils sont meilleurs que ceux de Banon ».

DSCN0723.JPG

Mais, nous nous sommes pas laissé influencer. Nous avons continué notre route par le plateau d’Albion, les lavandes étaient très en retard, mais les coquelicots avaient décidé, uniquement pour nous faire plaisir, de mettre une touche de couleur dans les champs

DSCN0768.JPG

Les sauges, pour ne pas être en reste nous ont offert leurs fleurs mauves  et leurs parfums envoûtant.  A propos de parfum, nous avons croisé quelques jolis petits cochons élevés en pleine nature.

DSCN0776.JPG

 

 

DSCN0756.JPGAprès une petite heure de route nous sommes arrivés à Banon. J’ai posé devant la librairie, c’est la plus grande de France !!! Étonnant non !?! On vient du monde entier pour la voir, elle tient au moins trois étages de trois maisons.

 

 
DSCN0724.JPG

Nous avons parcouru les rues du village, et acheter nos fromages

DSCN0788.JPG
DSCN0758.JPG

Ensuite, retour dans les Baronnies d’où nous étions partis,

DSCN0786.JPG

le temps d’admirer un tilleul dans son champ de blé

DSCN0781.JPG

et le village de Montbrun, que connaît bien notre ami LaCalmette.

DSCN0771.JPG
Il ne reste plus qu’à déguster nos « banons » avant de reprendre nos ballades estivales.

21:49 Publié dans Historiette | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : banon

12/01/2016

Non, je n'écrirai pas aujourd'hui !!!

 

Aujourd’hui, je ne sais pas quoi écrire, « Tant mieux, ça me fera une excellente occasion de me taire, et ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre », non mais !!!!! Faut bien que j’offre un petit cadeau à mes détracteurs !!! Juste un instant de silence sur mon blog, uniquement pour eux, pour leur faire plaisir, ça leur fera des vacances.

C’est vrai, on adresse nos vœux à tous nos amis, à la famille, on leur souhaite plein de bonne chose, mais on oublie complètement ceux qui ne nous aiment pas, c’est indigne, mesquin et bien triste ce manque de sollicitude à leurs égards . Nous devrions créer une journée du désamour,

Comment ? Bon d’accord, vous avez raison, si on en croit la télé ce sont tous les jours qu’à travers le monde les hommes se haïssent, pour un bout de terre, une rayure sur le capot de la voiture, un regard de travers, un dieu «  que le mien c’est le vrai, le seul, l’unique ». J’en passe et des pires.

Mais il n’empêche, que l’on pourrait une fois par an, leur adresser un petit message de sympathie à nos ennemis du quotidien, une petite lueur d’espoir,  « je ne t’aime pas, mais aujourd’hui je vais faire comme si… »

À savoir, peut-être que ça changerai le monde.  Tiens par exemple, la contractuelle qui verbalise à tour de bras sur le boulevard, sans aller jusqu’à lui rouler une pelle devant tout le monde, tu pourrais simplement lui dire, pour une fois, au lieu de lui adresser un sourire narquois:  « Bonjour Madame, fait pas chaud ce matin !!! » . Je suis sûre qu’elle te répondra gentiment.

Tu ne me crois pas ? Un autre exemple, du vécu celui-là, Dans mon quartier, il y a un gars, un authentique prototype du connard, même que le bon Dieu il a pris peur et qu’il a cassé le moule. Quitte à créer une catastrophe, il a préféré inventer la Grippe « A » plutôt que de cloner mon bonhomme. On à bosser trente ans dans la même boîte, impossible de s’entendre avec lui, à la fin je ne lui adressais même plus la parole, depuis , quand je le croisse dans la rue ou au supermarché, on se toise sans se saluer. Et bien tu me croiras si tu veux, mais l’autre jour, j’allais en ville avec mon petit Camping-car, et je m’apprêtais à tourner à gauche, quand je l’ai vu arriver en face en vélo. Il avait la priorité, mais prudent il s’est arrêté car j’avais déjà amorcé ma manœuvre. Moi, tu me connais, respectueux du code de la route je stoppe et je lui fais signe de passer, il avance, et brusquement il me reconnais, et interprète le signe de la main que je lui adresse comme un salut amical.

Et d’un coup, son visage s’illumine, et il me fait des grands saluts, qu’un peu plus il tombait de sa bicyclette !!!

La même chose avec un délégué du personnel, nous n’étions pas de la même centrale syndicale, et nous ne manquions jamais de nous étriper à chaque comité d’établissement en nous traitant de tous les noms d’oiseaux. Même quand nous faisions grève ensemble, on arrivait à se disputer en défilant. Pareil que l’autre, depuis que nous sommes en retraite tous les deux, dès qu’il me voit, il me lance des grands saluts et il traverse la rue pour serrer une main que jadis il rêvait de broyer.

Alors tu vois bien, juste une petite initiative pour détendre l’atmosphère, ce n’est rien mais ça ne peut être que positif. Par exemple, aujourd’hui, je n’écrirai pas la moindre ligne pour faire plaisir à ceux qui n’apprécient pas mes écrits. 

C’est simple non ?????

 

 

http://www.deezer.com/listen-776561

22:36 Publié dans Historiette | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humour